paincalff_leg_human_need

Jambes douloureuses ? Pourquoi un cholestérol élevé pourrait être en cause.

Nous savons tous qu’un excès de cholestérol est mauvais pour la santé. Face à ce constat, il est important de faire la différence entre le bon et le mauvais cholestérol (HDL et LDL) et de pouvoir reconnaître quels sont les symptômes d’une véritable hypercholestérolémie. Saviez-vous notamment que si ce corps gras qui circule dans notre sang est trop important, il peut être responsable des douleurs dans les jambes.

Découvrez-en plus sur le lien entre circulation sanguine et cholestérol avec Revitive.

high-cholesterol-food

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, notre corps a besoin de cholestérol pour fonctionner correctement comme l’explique Info Santé belge1. Ce lipide joue un rôle essentiel dans la synthèse de certaines hormones et contribue à maintenir la fonction hépatique. Il devient problématique quand il est trop élevé et s’accumule dans le flux sanguin : il peut alors obstruer les artères et impacter le bon fonctionnement de votre circulation sanguine.

Selon la Ligue Cardiologique Belge, un taux de cholestérol total élevé est généralement supérieur ou égal à 52. Mais pour bien interpréter les données, il est important de comprendre la différence entre le « bon cholestérol », le « mauvais cholestérol » et le cholestérol total.

Le « bon cholestérol » : le HDL

HDL est l’abréviation du terme anglais « high density lipoprotein » (lipoprotéine de haute densité). Cette protéine représente plus communément le « bon cholestérol », soit le cholestérol excrété par les cellules lors de son retour au foie, via le sang. Il est ensuite éliminé par la bile. Les HDL permettent d’empêcher la formation de plaques d’athérosclérose sur la paroi des artères.

Le « mauvais cholestérol » : le LDL

Le « mauvais cholestérol » est représenté par les lipoprotéines de faible densité, appelées LDL (low density lipoproteins en anglais). Contrairement aux HDL, ces protéines distribuent l’excès de cholestérol aux différents organes. Ainsi, l’excès de LDL et son accumulation dans le sang obstruent progressivement le flux sanguin et l’apport d’oxygène aux tissus.

Le cholestérol total

Le cholestérol total représente le taux de cholestérol HDL ("bon cholestérol") et LDL ("mauvais cholestérol"). Lors d’un prélèvement sanguin, le dosage du cholestérol total permet notamment de dépister une hypercholestérolémie.

Quelles sont les causes d'un cholestérol élevé ?

Selon la fédération Française de Cardiologie, les principales causes d'un cholestérol élevé sont liées au mode de vie1. Chez certaines personnes, l’hypercholestérolémie peut être d’origine génétique. Toutefois, les facteurs quotidiens sont les suivants :

food_alimentation
Alimentation trop grasse
weigt
Surpoids
smoking
Tabagisme
sedentarity
Mode de vie sédentaire
alcohol-icon
Consommation d’alcool
cholesterol-vein

Quel est l’impact d'un cholestérol élevé sur la circulation ?

Le principal impact d’un taux excessif de cholestérol est qu’il peut s’accumuler à l’intérieur des artères, entraînant l’épaississement de la paroi de ces vaisseaux essentiels. Le sang a moins de place pour passer dans l’appareil cardiovasculaire et votre cœur doit travailler plus pour faire circuler le sang, si bien qu’il doit faire plus d’efforts et que votre tension artérielle augmente.

Comme vous le savez peut-être, le cholestérol peut entraîner des maladies cardiaques, un infarctus ou un accident vasculaire cérébral. En effet, les dépôts lipidiques de cholestérol peuvent se détacher et provoquer un caillot ou une obstruction dans les artères amenant le sang vers le cœur ou le cerveau. Fait moins connu, un taux excessif de cholestérol peut également entraîner des douleurs dans les membres, notamment les jambes.

cholesterol-vein-2

Comment un cholestérol élevé provoque-t-il des douleurs dans les jambes et quels en sont les symptômes ?

Le cholestérol peut entraîner des problèmes de circulation dans tout le corps, spécifiquement les jambes, en obstruant ou limitant le débit sanguin dans les artères vers les membres. En ce sens, l’excès de cholestérol peut être la cause des jambes douloureuses comme l’explique l’Inserm3.

On parle alors d'artérite des membres inférieurs ou claudication. Cette mauvaise circulation pourra aussi être la cause d’une décoloration dans les jambes.

L’artérite des membres inférieurs cause de « claudication »

Si vous êtes atteint d’une artérite des membres inférieurs ou d’un débit sanguin réduit vers les jambes en raison d’une hypercholestérolémie, vous ressentez peut-être des douleurs dans les jambes, particulièrement durant une activité sportive. On parle de « claudication ». Vous pouvez ressentir des douleurs quand vous courrez, marchez ou empruntez des escaliers. Généralement, ce type de douleur s’arrête quand vous arrêtez l’activité qui l’a provoquée. Il est important de demander l’avis de votre médecin si vous ressentez de telles douleurs.

Notre dernier essai clinique avec des personnes souffrant d’artérite des membres inférieurs a montré que Revitive peut contribuer à : un soulagement de l’impact des douleurs des jambes jusqu’à 2 fois supérieur* une amélioration de votre marche sans douleur 3 fois supérieure* qui pourrait vous permettre de marcher jusqu’à 65% plus loin,*

Décoloration dans les jambes

Une mauvaise circulation sanguine vers les jambes peut également entraîner des changements d’apparence de la peau. En fonction de la position de vos jambes, la peau peut paraître plus pâle (par exemple, quand vous levez les jambes) ou prendre une coloration pourpre foncé quand vous êtes en position assise prolongée. Vous pouvez également constater une décoloration au niveau des orteils. Encore une fois, si vous constatez ce symptôme, il est important que vous en parliez à votre médecin.

leg-pain

Comment soulager les douleurs dans les jambes ?

Si vous souffrez de douleurs dans les jambes à cause d'un cholestérol élevé, il y a une bonne nouvelle : des changements dans votre alimentation et votre mode de vie peuvent atténuer les symptômes. Certains médecins recommandent de « l’exercice supervisé », c’est-à-dire pratiquer une activité physique avec un entraîneur spécialisé. Un exercice permettant d’améliorer les symptômes et la forme physique consiste à marcher jusqu’à ce que la douleur soit trop forte, faire une pause, puis marcher à nouveau.

running

Recommandations pour lutter contre le cholestérol

Comme évoqué précédemment, dans le cas où l’hypercholestérolémie n’est pas génétique, elle est souvent liée au mode de vie. Le suivi médical et l’encadrement professionnel seront la meilleure façon de diminuer son cholestérol et de lutter contre l’ensemble de ses symptômes. Toutefois, pour palier l’augmentation du taux de cholestérol et améliorer globalement la santé des personnes touchées, il est possible :

  • De consommer des aliments favorisant les acides gras insaturés
  • Réduire son apport en graisses saturées (notamment les graisses animales)
  • D'arrêter le tabac
  • De limiter considérablement sa consommation d’alcool
  • De faire du sport régulièrement
  • D’éviter le sel dans ses repas.
medic-coach

Le simulateur circulatoire Medic Coach

Soulager les problèmes dans les jambes dus à un cholésterol élevé

Idéal pour soulager les douleurs aux jambes, notre stimulateur circulatoire Medic Coach est doté de la technologie SmartBoost™. Ses fonctionnalités brevetées peuvent vous aider si vous souffrez de certaines douleurs chroniques à haute incidence.

Ce modèle inclut également notre programme Vigoureux pour un flux sanguin jusqu’à deux fois supérieur. Conçu pour faire face à vos symptômes de manière optimale, il vous permet de créer vos propres programmes de soins, que vous pouvez facilement suivre depuis l’application sur votre téléphone.

4 fois sans frais
Payez en 4 fois sans frais
livraison gratuit
Livraison et retour gratuits
padlock-icon
Paiement sécurisé
products-offres

Offre : J'essaie Revitive sans engagement

L'efficacité de la thérapie circulatoire Revitive Medic est apportée cliniquement en cas de symptômes d'une mauvaise circulation liée à un choléterol élevé.

*comparé avec une amélioration résultant uniquement de l’exercice sous supervision. Revitive est une thérapie adjuvante pour les personnes souffrant de la maladie artérielle périphérique qui a contribué aux améliorations ci-dessus comparées à l’exercice seulement dans un essai clinique (Babber, 2020)